Apprentifinancier


La bourse de Toronto (TSX) analysée en 10 points et remise en perspective de l’économie

La bourse de Toronto (TSX) ainsi que la bourse de New York (NYSE) augmente considérablement depuis quelques jours. Il y a plusieurs annoncent de plan de relance économique aux États-Unis ainsi qu’en Europe. Pour l’instant, rien n’est lancé officiellement et le continent américain a une tactique de redressement tout autre que le continent européen. En Amérique, les plans annoncent des injections de milliard de dollar tant dis que l’Europe préfère réglementer l’industrie et de régler les problèmes avant que la crise passe. Évidemment, la manière rapide et la manière américaine, cependant, elle risque de diminuer beaucoup la valeur de l’argent (et augmenter l’inflation du même coup). De l’autre côté, en Europe, l’inflation risque de moins augmenter, mais la crise risque de duré plus longtemps.

Ceci étant dis, que ce passe t’ils sur la bourse de Toronto (TSX). La bourse de Toronto, bourse qui a été en constante augmentation pendant 5 ans et qui a brisé des records historiques. Plusieurs voit déjà un début de reprise économique. Attention, ceci n’est peut être qu’illusoire. Le graphique ci-dessous montre le TSX analysé en 10 points techniques. C’est une analyse technique brève qui montre plusieurs points positifs, cependant, on constate qu’il y a encore beaucoup à aller chercher avant une reprise complète. Le TSX est présentement à 8847 points après descendu jusqu’à 7500 points. Pour reprendre les gains avant la chute, le TSX devrait revenir à 15 000 points (ce qui nécessite une hausse de plus de 70%). Une hausse de 70% ne se fera pas en quelques moins et chaque hausse est dangereuse parce que beaucoup de monde veulent vendre encore et faire un peu de profit avec leur perte ce qui risque qu’à tout moment de hausse que celle-ci résulte en une baisse.

La bourse de Toronto présente des points positifs présentement avec en point 1 une activité en hausse au niveau de la volatilité. Ceci est intéressant car on sent un regain pour l’indice. De plus, le chandelier de cette semaine traverse la moyenne mobile sur 20 semaines ce qui est un signe positif et qui indique un redressement de position à court terme de l’indice. Du moins, nous pouvons affirmer que la baisse est terminée (pour l’instant). De plus, le SAR, indicateur de tendance, va changer en tendance haussière dès le début de la semaine prochaine (point 3). En point 4, nous voyons le CCI qui à une petite tendance à aller vers le haut et en point 5 nous remarquons qu’il entre en tendance haussière avec un score de 50. Ceci appuie le SAR (point 3). Par contre, en point 6, nous pouvons voir que la tendance actuelle n’est pas forte et que le point 7 montre le –Di et +Di convergé ce qui n’est pas bon signe. En gros, ceci montre que la hausse présente n’est pas normale à cause de la longue chute que nous avons eue ainsi que les chandeliers actuels sont beaucoup trop long de corps. En d’autres mots : le tout augmente trop vite présentement, attention.

Les derniers points montrent les résistances que le TSX doit faire attention au cours des prochaines semaines, mois. En 8, deux résistances à court terme. Si le TSX ne les franchis pas, il y a gros risque que l’indice descend à nouveau sous les 8 000 points. En point 10, ont voir la prochaine grosse résistance à 12 800 points. Cette résistance est soulignée afin de montrer que le TSX a beaucoup de chemin à faire ce qui va nécessité du temps. La récession actuelle ne va pas terminer avant encore une bonne année, peut-importe le plan annoncé.

Date de création : 2009-03-26 10:02:10 | Date de modification : 2009-03-26 10:03:16

Auteur : Patrick Desjardins